Info

Solidarité du Cabinet au sein du gouvernement canadien

Solidarité du Cabinet au sein du gouvernement canadien


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Au Canada, le Cabinet (ou ministère) se compose du Premier ministre et de divers ministres qui supervisent différents ministères fédéraux. Ce Cabinet fonctionne selon le principe de "solidarité", ce qui signifie que les ministres peuvent être en désaccord et exprimer leurs opinions personnelles lors de réunions privées, mais doivent présenter un front unifié pour toutes les décisions au public. Les ministres doivent donc soutenir publiquement les décisions prises par le Premier ministre et le Cabinet dans son ensemble. Ensemble, les ministres seront tenus responsables de ces décisions, même s'ils ne les approuvent pas personnellement.

Le guide du gouvernement canadien sur le gouvernement ouvert et responsable donne aux ministres leurs rôles et leurs responsabilités. En ce qui concerne la solidarité, il est dit: "Les documents confidentiels du Conseil privé de la Reine pour le Canada, plus communément appelés" documents confidentiels du Cabinet ", doivent être dûment protégés contre toute divulgation non autorisée ou autre compromis. Le processus décisionnel collectif du Cabinet est traditionnellement protégé La règle de confidentialité, qui renforce la solidarité du Cabinet et la responsabilité ministérielle collective, garantit aux ministres de pouvoir exprimer franchement leurs points de vue avant qu'une décision finale ne soit prise. Le Premier ministre attend des ministres qu'ils annoncent leurs politiques uniquement après que les décisions du Cabinet ont été prises, en consultation avec le Cabinet du Premier ministre et du Conseil privé. "

Comment le Cabinet canadien parvient à un accord

Le Premier ministre supervise la prise de décisions au sein du Cabinet en organisant et en dirigeant les réunions du Cabinet et des comités. Le Cabinet fonctionne selon un processus de compromis et de consensus, qui aboutit à une décision du Cabinet. Le Cabinet et ses comités ne votent pas sur les questions dont ils sont saisis. Au lieu de cela, le Premier ministre (ou le président de la commission) «appelle» au consensus après que les ministres ont exprimé leur point de vue sur la question à l'examen.

Un ministre canadien peut-il être en désaccord avec le gouvernement?

La solidarité du Cabinet signifie que tous les membres du Cabinet doivent appuyer les décisions du Cabinet. En privé, les ministres peuvent exprimer leurs opinions et leurs préoccupations. Cependant, en public, les ministres ne peuvent se dissocier ni répudier les décisions de leurs collègues du cabinet que s'ils démissionnent de leur poste. De plus, les ministres doivent présenter leurs opinions lors de la prise de décision, mais après leur prise de décision, ils doivent préserver la confidentialité du processus.

Les ministres canadiens peuvent être tenus responsables des décisions avec lesquelles ils ne sont pas d'accord

Les ministres canadiens sont tenus conjointement responsables de toutes les décisions du Cabinet, de sorte qu'ils peuvent être amenés à rendre compte des décisions auxquelles ils étaient personnellement opposés. De plus, les ministres sont individuellement responsables devant le Parlement de tous les actes de leurs ministères respectifs. Ce principe de "responsabilité ministérielle" signifie que chaque ministre est responsable en dernier ressort du bon fonctionnement de son ministère et de toutes les autres organisations de son portefeuille. Dans les cas où le ministère d'un ministre a agi de manière inappropriée, le premier ministre peut choisir de réaffirmer son soutien à ce ministre ou de demander sa démission.



Commentaires:

  1. Vern

    Il y a quelque chose. Merci beaucoup pour une explication, maintenant je le saurai.

  2. Kigaktilar

    Et quelque chose d'analogue est?

  3. Eshkol

    Tu as tout à fait raison. Dans ce quelque chose, il y a une bonne réflexion, il est d'accord avec vous.



Écrire un message